ADI | samedi, novembre 25, 2017

Appel à communications

 

 

 Journée d’étude sur les transferts de fonds vers les États en développement

Le cas spécifique des transferts en direction de l’Afrique

 

Cette rencontre scientifique aura lieu en janvier 2018 à l’Université du Québec à Montréal

Pour tout renseignement sur cet évènement:  bureau@a-d-i.info

 

« Il est illusoire de croire que l’Afrique se développera sans la contribution active de la diaspora »

 

Quelques informations:

En 2014, selon la Banque mondiale, près de 120 millions d’africains ont reçu 60 milliards Usd envoyés par 30 millions d’africains de la diaspora. Ce montant est supérieur à l’aide publique au développement (56 milliards de dollars en 2014) et aux investissements directs étrangers (50 milliards de dollars).

 

There are over 250 million migrants working and living in countries far from home and they are supporting their families and friends through global money transfers.

 

Global remittances to emerging markets are expected to total $444 billion dollars in 2017. This is a 3.3% increase on the 2016 total.

 

Remittances to developing countries amount to approximately 74.2% of the annual global remittance total.

 

Source: World Bank

 

©2017 ADI e.V. All rights reserved
Designed by D3COM Integrated Solutions
Developer:-"rakeshmishrait"